Se remplir les poumons de Drupal à Montréal : Retour sur le Drupal Camp 2013

Se remplir les poumons de Drupal à Montréal : Retour sur le Drupal Camp 2013

7 Nov

Il est dur de décrire le plaisir que j’ai chaque année de participer aux conventions techniques sur les solutions Open Source avec lesquelles je travaille quotidiennement. 

Je dois avouer que l’an dernier, l’édition 2012 m’avait laissé sur ma faim. Je trouvais que les conférences étaient mal divisées et que l’organisation générale de l'évènement méritait plus d’attention. 

Cela dit, cette année je me suis réconcilié avec l’évènement. Les conférences étaient mieux divisées et la qualité générale de celle dont j’ai assisté m’a impressionné!  Nouvel emplacement cette année: l’évènement se déroulait au Cœur des Science de l'UQAM, locaux qui sont, ma foi, très agréables et bien équipés.

Trêve de bavardage, voici les conférences qui m’ont inspiré particulièrement cette année :

Le diable est dans les détails: les modules qui font toute la différence

Présentée par: Brad Muncs avec la participation de l’équipe de développement de Symetris.

Sur DrupalCamp Montreal 2013 : http://drupalcampmontreal.com/en/le-diable-est-dans-les-details-les-modules-qui-font-toute-la-difference

Sur Slideshare : http://www.slideshare.net/Symetris/ppt-drupal-camp-2013-le-diable-est-dans-les-dtailsv3

 

Cette année, c’est toute l’équipe de développement de Symetris qui a participé à la présentation de notre conférence. Chacun a parlé d’un ou deux modules qu’il trouve utile pour faire la différence dans la qualité globale d’un projet web.

Peu importe la complexité d’un produit fourni à un client, certains détails distrairont leur attention et transformeront leur expérience de travail avec vous. Parfois ce phénomène est positif et jouera en notre faveur, mais plus souvent qu’autrement un petit détail déplaisant teintera leur perception du projet.

L’équipe de Symetris propose une série de petits modules que nous incluons dans nos projets pour s’assurer d’augmenter la qualité globale des sites web et ainsi améliorer l’expérience client.

 

Vagrant: Getting Started ET Chef for Drupal

présenté par : evolvingweb

Vagrant: Getting Started sur DrupalCamp Montreal 2013 : http://drupalcampmontreal.com/en/vagrant-getting-started

Chef for Drupal sur DrupalCamp Montreal 2013 : http://drupalcampmontreal.com/en/chef-drupal

Je jumelle ces deux conférences, car elles sont conçues pour être séquentielles.

Deux outils : Vagrant et Chef, nous permettent de propulser la création d’une pile complète d'environnement (Serveur / application) de développement ou de production en partant de zéro.

Si vous êtes familier avec le monde des VM (Virtual Machine) vous utilisez probablement déjà un « VM Monitor » tel que VMWARE ou VirtualBox. Vagrant est un outil qui permet d’automatiser les tâches de configuration d’une nouvelle VM.

Chef, quand à lui, est un outil qui, une fois la machine virtuelle créée, permet d’appliquer une « recette » d’installation qui remplit votre nouveau serveur de tout ce dont vous avez besoin, dont votre CMS favori: Drupal.

Si vous êtes un admirateur d’automatisation, ces outils sauront enflammer votre enthousiasme.

 

Refonte de STM.info en Drupal : défis, avantages et contributions / Redeveloping STM.info in Drupal: challenges, advantages and contributions

Présenté par: Jan-Nicolas Vanderveken, Albert Albala, Frédéric Gouin, Nicole Gruslin

Sur DrupalCamp Montreal 2013 : http://drupalcampmontreal.com/en/refonte-de-stminfo-en-drupal-defis-avantages-et-contributions-redeveloping-stminfo-drupal-challenges

Sur Slideshare: http://www.slideshare.net/tp1mtl/cas-de-la-refonte-de-stminfo

Une étude de cas intéressante sur la refonte du portail de la STM. Excellente présentation pour comprendre les contraintes techniques et de gestion de projet lié à la production d’un site Drupal d’envergure.

stm.info c’est aussi une excellente démonstration de la robustesse de Drupal dans un contexte ou plusieurs serveurs sont requis pour assurer la disponibilité du service à un volume incroyable de visites.

Deux choses sans lesquelles ce projet n’aurait jamais vu le jour :

1. Test automatisé

2. Intégration entre Drupal et un ensemble d’outils externe (Git, Jenkins, Web Service REST en RUBY, Load Balancer, Varnish, etc.)

 

Continuous integration and Drupal: a practical example

Présenté par: Albert Albala

Sur DrupalCamp Montreal 2013 : http://drupalcampmontreal.com/en/continuous-integration-and-drupal-practical-example

Tous les développeurs Drupal font face à un obstacle de taille lorsqu’ils travaillent avec cette bien-aimée plateforme. Faire voyager le code et les configurations entre les différents environnements (Dev / Stage / Prod) peut-être un vrai cauchemar. Mr. Albala nous propose une approche intéressante pour assurer l’intégration continue dans Drupal.

Si vous n'êtes pas familier avec le concept, l'intégration continue consiste à intégrer chaque nouvelle fonctionnalité, dès qu'elle est terminée, à l'étape suivante de production. Par exemple, dès qu'une galerie d'image sur le site de tests est prête elle est transférée vers l'environnement d'approbation (stage) puis l'environnement de production. Évidemment, l'idéal est que les tests et le transfert de la fonctionnalité se fassent automatiquement. 

La clé de son approche? Deux règles inviolables de développement :

  1. Si ce n’est pas dans le code, ça n’existe pas
  2. Ne JAMAIS déplacer les bases de données

Pour faire voyager les configurations contenues traditionnellement dans la DB (database) il nous propose d’utiliser le bien connu module features et le hook_update_n qui permet d’ajouter de manière incrémentale chaque changement que nous effectuons aux configurations.

L’idée est que si ces règles sont respectées, il est toujours possible de réinstaller un site et de le mettre à son état final à chaque moment du développement. Il suffit d’utiliser le code dans le gestionnaire de version (GIT par exemple) et quelques commandes DRUSH.

Ajouter un outil comme Jenkins dans le processus et Tadam! on obtient l’automatisation nécessaire à une intégration continue.

Bien que cette approche demande une rigueur qui peut parfois nous faire grincer des dents, elle est définitivement une solution viable pour un développement robuste d’application Drupal.
 

Drupal Camp 2014, nous voilà

Nous sommes déjà excités à l’idée d'assister au Drupal Camp 2014 et nous proposerons une fois de plus une session pour l'occasion. En attendant, n’oubliez pas que Drupal c’est une communauté vivante toute l’année!

Tags : cms, drupal

Ajouter un commentaire