Démystifier les noms de domaine

Démystifier les noms de domaine

21 Fev
Démystifier les noms de domaine

Plusieurs possibilités s’offrent à nous pour l’utilisation d’un ou de plusieurs noms de domaine. Regardons leur fonctionnement et la meilleure façon de les optimiser.

Pourquoi avons-nous créé des noms de domaine?

Les noms de domaine ont été introduits avec l’arrivée d’internet afin de faciliter la mémorisation humaine des adresses web. Un nom de domaine est conçu pour substituer une série de chiffres (adresse IP). Il est beaucoup plus facile de retenir des mots (ex. : symetris.ca) plutôt qu’une adresse IP tel que 93.184.216.119!

Afin de standardiser et de règlementer l’enregistrement des noms de domaine, on a créé ceux de premier niveau, appelé aussi extensions, tels que .com, .ca, .org. Ce (long) processus est géré par les autorités ICANN.

Le nom de domaine constitue le deuxième niveau, qui fait habituellement référence à la compagnie ou l’organisation qui a acheté le nom.

Enfin, au troisième niveau se trouve le sous-domaine (ex. : test.example.com, test.example.ca, test.example.org, etc.). Il n’est pas nécessaire de créer un sous domaine, mais il peut être pratique dans le cas d’un microsite pour indiquer qu’il est relié au site principal.

Schéma des composantes d'un nom de domaine

Quoi faire avec notre nom de domaine?

Plusieurs possibilités s’offrent à nous lors de l’achat d’un nom de domaine :

  1. Héberger son site web sous le nom choisi
  2. Rediriger ses visiteurs vers une page de profil d’un réseau social
  3. Créer des adresses courriel à notre nom (ex. : marc-olivier@exemple.com)

Un ou plusieurs noms de domaine?

Il est possible d’enregistrer plusieurs noms de domaine pour une seule entreprise. Cette action dénombre plusieurs avantages :

  1. Conserver notre identité de marque
  2. Éviter les erreurs de frappe des visiteurs
  3. Renforcir notre présence sur le web

Dans le cas où nous avons plusieurs noms de domaine utilisés pour un même site web, il est important d’en choisir un principal et de faire en sorte que les autres redirigent vers celui-ci. C’est une des nombreuses façons d’améliorer le référencement de notre site principal. Du même coup, les moteurs de recherche vont traiter l’ensemble des noms de domaine comme un seul et unique site.

Avec ou sans www?

Toute une question! En fait, il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse, c’est principalement une préférence. Certains aimeront l’esthétisme d’une courte adresse web (sans www), tandis que d’autres l’adopteront pour identifier clairement que c’est bel et bien l’adresse d’un site.

Peu importe votre choix, il est important d’activer le www au nom de domaine principal (ex. : www.symetris.ca et symetris.ca). De cette façon, les deux adresses vont pointer à un même site.

Les nouvelles extensions

2014 marque l’entrée en vigueur de nouvelles extensions génériques (ex. : .clothing, .bike, .estate, .menu, etc.). Ce processus répond au besoin grandissant de nouvelles adresses web. Lors du déploiement terminé, nous compterons plus de 700 nouvelles extensions publiques!

Pendant plusieurs années, nous avions un choix restreint d’extensions génériques disponibles (ex. : .com, .net, .org, .info, etc.), les autres étant toutes des extensions nationales (ex. : .ca pour le Canada, .us pour les États-Unis, .eu pour l’Europe).

Aujourd’hui, des extensions commanditées ont vu le jour, qui sont réservées aux organismes uniquement (ex. : .gov, .edu, .mil, etc.).

Exemples de domaines version raccourci

Noms de domaine version raccourci

Récemment, plusieurs organisations ont enregistré une version raccourcie de leur nom de domaine principal afin de pouvoir partager des liens plus courts sur les médias et les réseaux sociaux (ex. : goo.gl, youtu.be, fb.com, rc.ca, lp.ca). Un outil pratique nous étant disponible est Domai.nr, il suffit d’entrer son nom de domaine principal et il nous affichera les possibilités en fonction de ce qu’il est possible d’enregistrer.

Quelques statistiques

  • Nombre de noms de domaine enregistrés en date de 1992 : 15 000
  • Nombre de noms de domaine enregistrés en date de 2013 : 265 000 000
  • Le premier nom de domaine commercial a été enregistré en 1985 par Symbolics Inc., entreprise informatique (symbolics.com).
  • Autorités sur les noms de domaine : ICANN et CIRA
  • Nous pouvons acheter un nom de domaine auprès d’un registraire (ex. : example.com, example.ca, example.org, etc.).

Tags : extensions, noms de domaines, sous-domaines, www

Ajouter un commentaire